Avec classe

Aider les étudiants à s’engager

«Les étudiants ne sont pas motivés… Ils ne travaillent que pour les notes…» Voilà quelques commentaires maintes fois entendus de la part de formateurs. On sous-entend alors que la responsabilité en matière d’engagement et de motivation repose entièrement sur l’étudiante ou l’étudiant. Bien qu’il soit vrai que plusieurs facteurs liés à l’engagement et à la motivation proviennent de la perception qu’un étudiant a de lui-même, il n’en demeure pas moins que son environnement a aussi une bonne part d’influence sur l’engagement de l’étudiant.

Rolland Viau, professeur associé à la Faculté d’éducation de l’Université de Sherbrooke, rapporte d’ailleurs dans un article qui s’intitule La motivation des étudiants à l’université : mieux comprendre pour mieux agir : «Les étudiants universitaires […] entrent généralement à l’université avec une forte motivation. Or, celle-ci décroît au fil des ans.» Que peut-on faire alors, en tant que membre du personnel enseignant, pour maintenir un haut niveau de motivation?

Voici quelques pistes qui pourront vous aider à favoriser la motivation de vos étudiantes et étudiants.

Accorder suffisamment d’importance aux interactions…

  • en démontrant un intérêt pour la réussite des étudiantes et étudiants;
  • en affichant son enthousiasme (ou tout au moins, sa motivation!) pour le contenu du cours;
  • en offrant des consignes claires;
  • en encourageant la collaboration entre les étudiants.

Bien «cartographier» le cours pour mieux guider vos étudiantes et étudiants…

  • en expliquant la raison d’être d’une activité;
  • en traçant le lien entre cette activité et les autres activités du cours;
  • en démontrant le lien entre cette activité et la profession;
  • en situant les activités de votre cours par rapport à celles des autres cours du programme.

Encourager l’autonomie des étudiantes et étudiants…

  • en offrant des défis et des choix à l’étudiant;
  • en suggérant des stratégies d’apprentissage adaptées au contenu du cours;
  • en variant les formules pédagogiques.

Certains éléments de cette liste peuvent sembler évidents, mais c’est souvent l’absence de ces éléments qui contribue à la démotivation des étudiantes et étudiants. Donc, trois petites rubriques bien simples qui à elles seules peuvent faire toute la différence entre un environnement démotivant et un environnement propice à l’apprentissage.

Références

Viau, Rolland (2006). La motivation en contexte scolaire. Bruxelles : De Boeck Université.

Lanarès, Jacques. « Comment renforcer, soutenir la motivation des étudiant-e-s? Quelques pistes», Centre de soutien à l’enseignement, Université de Lausanne, mise en ligne : 27 juin 2010.

Centre for Teaching and Learning. « Capturing and Directing the Motivation to Learn», Stanford University Newsletter On Teaching, automne 1998, vol. 10, n o 1.

Gross Davis, Barbara. «Motivating Students», Tools for Teaching, University of California, Berkeley, dernière mise à jour : 11 avril 2002.

Prégent, R. et al (2009). «Motiver les étudiants et créer un climat propice à l’apprentissage» (chapitre 8), dans Enseigner à l’université dans une approche-programme, Presses internationales Polytechnique Montréal.

Articles Similaires

Vos étudiants font-ils les lectures obligatoires?

Lucie Gagnon

Les enjeux entourant les clientèles dites «émergentes»

Lucie Gagnon

La résistance des étudiants aux changements pédagogiques

Lucie Gagnon

Ajouter un commentaire