Le SSF Veille

Les méthodes actives

Filles du constructivisme et de la taxonomie de Bloom, les méthodes actives deviennent populaires dans les années 1990, mais reviennent aujourd’hui en force avec la tendance à l’ apprentissage inversé. À partir du moment où de nombreuses informations sont disponibles sur Internet, l’enseignement transmissif est remis en question. De telles activités pédagogiques viennent redonner de la pertinence au temps de contact en classe.

Pourtant, plusieurs enseignants tardent à les adopter : il n’y a qu’à consulter les résultats de notre dernier
Coup de sonde pour constater l’ascendant encore important de la leçon magistrale.

Alors, incomprises ou mal aimées, les méthodes actives?

Articles Similaires

Ces biais cognitifs qui nous jouent des tours… jusque dans l’évaluation des apprentissages

Sonia Morin

Géolocalisation tous terrains

Jean-Sébastien Dubé

Quand faut-il devenir scénariste?

Daniel Genest

Ajouter un commentaire