Le fin mot

Hypertrucage ou hypercherie

« Hypertrucage » est le terme proposé par l’Office québécois de la langue française (OQLF) en 2019 pour traduire l’expression deepfake. D’après l’OQLF, il s’agit d’un « procédé de manipulation audiovisuelle qui recourt aux algorithmes de l’apprentissage profond [deep learning] pour créer des trucages [fakes] ultraréalistes ».  On distingue l’hypertrucage vidéo et l’hypertrucage audio, puis on précise que le terme désigne « autant le procédé que son résultat ».

Quant à lui, le terme « hypercherie » aurait fait son apparition au tournant des années 2000 en Europe.  Ce serait une « supercherie » magnifiée.  D’après le Wiktionnaire, il aurait d’abord été utilisé par l’économiste et écrivain Christian Jacquiau dans son ouvrage Les coulisses de la grande distribution (2000).  Il apparaît encore en octobre 2019 dans un texte du Devoir, sous la plume du journaliste Fabien Deglise :

Lors des neuf premiers mois de l’année 2019, le nombre de ces « hypercheries » (traduction libre en français) a en effet explosé dans les univers numériques à travers le monde, passant d’environ 8000 fin 2018 à 14 700 cet automne, selon une mesure réalisée par la compagnie spécialisée en cybersécurité Deeptrace.

Notons que Deglise – qui a aussi popularisé l’expression « égoportrait » pour traduire selfie – présente alors la traduction « hypercherie » comme « libre ».

L’idée d’« hypercheries » est intéressante puisqu’elle suppose l’intention expresse de tromper, alors que ces trucages sont souvent associées aux fausses nouvelles, comme le souligne bien l’étudiant Jonathan Cartile sur le site du cours EDM1560 – Réflexions sur le numérique, la société et les communications, alors qu’il s’inquiète à juste titre des conséquences politiques de cette technologie : « Tout comme les fake news, les capsules deepfakes ne présentent pas uniquement des informations erronées, elles sont volontairement trompeuses. Malgré des débuts timides en politiques, ces hypercheries présentent aujourd’hui un potentiel énorme. »

Sources

Cartile, Jonathan. Deepfake : Hypertrucage, le futur des fake news? Médias socionumériques, 7 novembre 2019

Deglise, Fabien. Deepfake’: quand le faux devient quasi indissociable du vraiLe Devoir, 23 octobre 2019

Hypercherie Wiktionnaire, dernière mise à jour le 22 janvier 2020

Office québécois de la langue française. HypertrucageGrand dictionnaire terminologique, 2019

Articles Similaires

Environnement capacitant

Perspectives SSF

Écoresponsabilité

Véronique Bisaillon et Carine Villemagne

Sciences humaines numériques (digital humanities)

Perspectives SSF

Ajouter un commentaire