Les débats de l’À propos

Innover = bricoler?

Dans son éditorial du bulletin Perspectives SSF de février dernier, Serge Allary se demandait – à la suite de la pédagogue Françoise Cros – si les enseignants qui innovent en pédagogie de l’enseignement supérieur pouvaient être qualifiés de « bricoleurs » puisqu’ils tendent à développer en dehors des cadres institutionnels.

L’université doit-elle donner une orientation à l’innovation? Peut-elle en baliser le développement? Est-ce qu’un soutien pédagogique devrait accompagner et guider chaque projet d’innovation? Innovateur guidé ou innovateur « libre bricoleur »; où vous situez-vous, en tant qu’enseignant?

Nous avons demandé à une professeure et à un chargé de cours ayant développé plusieurs projets d’innovation pédagogique ce qu’ils en pensaient.


Réagissez sur le forum Les débats de l’À propos (mot de passe : Débats).

Articles Similaires

Les ressources éducatives libres (REL) : des blocs lego pour l’enseignement

Collectif

Les parcours de professionnalisation : vers une liberté académique collective?

Perspectives SSF

Les salles d’apprentissage actif : espaces ou méthodes d’enseignement?

Perspectives SSF

Ajouter un commentaire